CINERAMA

création en juin 2014


L’INTENTION


En premier lieu, toutes nos propositions sont pensées avec l'espace public et avec les spectateurs. Ces deux paramètres font partie intégrante du travail d'écriture. Nous travaillons à « détourner la réalité » dans l'espace public en définissant le point de vue du spectateur pour créer de « nouvelles intimités théâtrales ».


Tout le monde a déjà joué, assis à une terrasse, à imaginer la vie des gens qui passent, à inventer leur histoire, à se ″faire des films″. Dans CINERAMA ces films se déroulent en vrai. On y crée de la fiction avec le réel, et, au milieu du public, chaque spectateur a le sentiment d'être seul à observer intimement l'intimité des autres. Dans CINERAMA, on fait du théâtre avec les codes du cinéma, on s'amuse avec le regard des spectateurs et leurs propres références. En donnant à  voir le processus d'écriture, et dans une mise en perspective de l'auteur, de sa fiction et de la réalité, on fabrique un scénario entre sensible, intime, social et politique.

 

L'HISTOIRE

Deux personnes s'attablent à une vraie terrasse de bistrot et commandent un café. On les entend parler comme si on était assis à leur table. On comprend que ce sont deux scénaristes et qu'ils sont en train d'imaginer une fiction qui prend pour décor la place où ils se trouvent (et où se trouve le public).  Ils inventent des personnages, une intrigue, des situations, des dialogues, discutent de la bande son, des bruitages... Les
scènes qu'ils imaginent se concrétisent sous nos yeux. Les personnages du scénario "sortent" de la réalité, 
"prennent vie" et les spectateurs assistent, comme s'ils étaient dans la tête des auteurs, au film en train de se jouer, pour eux seuls...


L'HISTOIRE DANS L'HISTOIRE


Les scénaristes veulent raconter comment cette place ordinaire peut être le théâtre d'aventures extraordinaires. Car après tout, que sait-on des centaines de vies qui se côtoient quotidiennement ici, des drames qui se jouent derrière cette fenêtre, des intrigues qui se nouent à la table d'à côté ? Comment l'ordinaire peut-il devenir extraordinaire ? Nos vies ne sont-elles pas aussi des sagas avec des drames sentimentaux, des scènes d'actions, du suspense, du mélo, de l'amour, des tragédies, avec des gentils et des méchants ? Nos scénaristes veulent écrire un thriller du quotidien.

 

Les auteurs s'amusent de leur imagination comme avec un jouet. Ils confrontent leurs idées, leurs cultures cinématographiques. Ils se proposent des scènes, cherchent des personnages, hésitent, changent d'idées, reviennent en arrière, s'enflamment... Le scénario "en arborescence" est une pâte malléable qu'ils façonnent joyeusement devant nous.  Au gré de leur inspiration, l'histoire peut commencer  comme un film social pour évoluer vers le drame sentimental, passer par le film d'action pour finir en thriller psychologique. Ils convoquent Ken Loach et Truffaut, Scorcese et Pialat, Duvivier et Woody Allen,  Clint Eastwood et Jean Carmet, Tavernier ou Tarantino au chevet de leur histoire. Pas sûr que chacun y retrouverait ses petits…

chargement du diaporama
Image buffer 2
Diaporama CINéRAMA

Options

Activer le fondu
Temps entre chaque image (en secondes)