LES EXCUSES DE VICTOR

Victor est un petit garçon comme les autres, à ceci près qu’il exagère énormément. Dans les excuses qu’il donne pour justifier ses retards, ses absences ou ses oublis, il ne peut pas s’empêcher de mettre en scène tout l’attirail d’une superproduction cinématographique.

 

Ce sont des situations très quotidiennes qui glissent vers de véritables épopées héroïques, de science fiction, de cinéma muet, polars, westerns, comédies ou documentaires.
Dans ce que raconte Victor, où est la limite entre le vrai et le faux ?

 

LES EXCUSES DE VICTOR sont racontées par un comédien, seul en scène, jusqu’à ce que son seul récit ne soit plus suffisant pour rendre compte de leur dimension cinématographique. Il devient alors marionnettiste, manipulant les personnages de son histoire sur un plateau de cinéma miniature.

Entrent également en jeu une « assistante de réalisation », préposée à la logistique du plateau et au cadrage, et un technicien, bien à vue du public, qui fait la régie vidéo, son et lumière, en direct.

chargement du diaporama
Image buffer 2
Diaporama LES EXCUSES DE VICTOR

Options

Activer le fondu
Temps entre chaque image (en secondes)